Frédéric Moutoussamy

Studio 3

Capteur d’images

Un autre regard

Le concept du Studio 3

EN CONSTRUCTION 

Ma vision de le photographie

 

La photographie est telle un fragment de mémoire représenté en image en fonction de nos sentiments, notre humeur ou nos émotions à un instant précis.. Lorsque tous les éléments sont présents, il se produit une connexion entre le modèle et mon d’observation qui est fixé au travers mes outils de prise de vue qui ne sont que la continuité factuelle de ma pensée et de ma lecture de la lumière, des ambiances. Tous ces éléments se ressentent dans mes photographies, qui révèlent à chaque spectateur à travers une image au départ muette une histoire propre à chacun. 
Lire mon histoire

A l’âge de quinze ans, Frédéric Moutoussamy fait ses premiers pas dans la photographie, tout d’abord en tant qu’assistant photographe au sein du studio H.Baranger. Quatre années durant, Il apprend les techniques de prise de vue d’architecture, aérienne et découvre la magie du laboratoire argentique.

Vers 1980, les rencontres amènent Frédéric à plonger dans le monde de presse. Pendant près de dix ans, il travail pour des groupes de presse.
Au terme de ces années, l’œil fatigué, le cache sur l’objectif et le boîtier dans le placard, Frédéric décide de revenir au calme des laboratoires photo. Il s’agit désormais pour Frédéric de donner vie aux images d’autres photographes avec son œil de tireur argentique.
Avec les débuts de la photographie numérique, bon nombre de laboratoires argentiques sont amenés à fermer. Certains professionnels de la photographie se reconvertissent. C’est le cas de Frédéric qui se lance dans l’informatique. L’appareil toujours rangé et la tête dorénavant hors des chambres noires, Frédéric abandonne toute activité en rapport à l’image, et inconscient il rentre dans une spirale de production virtuelle ce qui le fait sombrer.

La rencontre d’Isabelle, sa compagne, change sa vision de la vie. Il retrouve le plaisir de reprendre le crayon pour dessiner. Il renoue avec la photographie et l’envie de voyager. Sur les routes, de l’Egypte, de la Turquie et de Dehli jusqu’au long de la frontière de la Chine ou il passe plusieurs mois dans un Monastère Bouddhiste, il se laisse aller aux événements qui le guident. Il prend le temps de photographier objets et portraits qui l’inspirent.

POrtraits

Dans les lumières et les ombrages de son studio Tournaisien, 

Riche de ses 40 ans d’expérience artistique, l’inspiration de Frédéric prend racine dans le glamour du cinéma noir et blanc. Il vous recevra pour vivre une journée hors du commun. 

En Belgique ou à l’étranger, le studio se déplace, si vous le souhaitez, sur le lieu de vos événements, afin de vous faire vivre une expérience unique, le temps d’une séance photographique, sous nos projecteurs.

Portraits

Pour une séance de portrait, en compagnie d’un maquilleur, d’un coiffeur et d’un styliste. Vous découvrirez les secrets de beauté et profitez de conseils personnalisés pour apprendre à vous sublimer.

Mariage

Votre mariage, le plus beau jour de votre vie, s’apparente souvent à une course contre la montre. Au retour de votre voyage de noce, venez prendre le temps au calme pour créer une photographie à la hauteur de votre engagement.

Animaux

Mise en scène de votre animal de compagnie : Il apporte la joie dans votre vie. Il sera lui aussi accueilli comme une star. Mise en beauté et révélation de son caractère unique, couché sur papier glacé.

Enfants

Vos enfants grandissent si vite, capturez les caps importants de leurs vies. Un souvenir inestimable pour toute votre famille. 

%

SANS RETOUCHES

Le travail d’un photographe est tout d’abord la prise d’une image, une capture d’un instant. La mise en scène, la préparation du lieu et du modèle, combiné à l’expérience du photographe font que la modification par des logiciels bien connus sont inutiles. Un véritable créateur privilégie le travail de composition plutôt que le rattrapage informatique….

 

Frédérique Moutoussamy

L’image avant tout

La photographie est comme un rêve, une photo sans émotions, c’est comme une vie sans rêves….